Agnès Varda // Galerie Obadia // Paris Photo

Un bond de 60 ans !

« Buvette le mardi 1er juin de 17 h à 22 h ». C’était sur le carton d’invitation de mon exposition du 1er au 19 juin au 86 rue Daguerre à Paris dans le 14e. Et c’était en 1954 ! Les photographies étaient exposées dehors, dans la cour, sur les murs du labo, sur les volets et le gros mur en pierres noires.

Quel saut de puce de l’été 1954 à l’automne 2014. Un bond de 60 ans ! Ces mêmes images telles qu’alors, collées sur Isorel, se retrouvent exposées au stand de Nathalie Obadia à Paris Photo du 13 au 16 novembre 2014. Une vraie série de vintage et quelques autres photographies anciennes.

Souvenir re-matérialisé, envie d’amuser ma famille, mes proches et d’autres. Il n’y a ni nostalgie, ni regret. Si, peut être un... Quand j’ai préparé Les Plages d’Agnès, j’ai recherché certains tirages de ma jeunesse et ceux-là en faisaient partie. Je les ai retrouvés en vrac dont trois qui étaient très abîmés dans les coins et que j’ai jetés.

Il y a, dans la série, des « drôles de gueules », images naïves de certains objets, dont une bouteille à laquelle j’avais mis un noeud papillon. J’avais entre 20 et 26 ans quand j’ai pris ces photographies. J’ai ensuite exposé chez moi une sélection d’images pour mes voisins.

Je ne choisirais pas les mêmes aujourd’hui mais Nathalie Obadia et moi nous jouons le jeu de Copie conforme... sans le risque de pluie. (Avait-il plu en juin 1954 ?)

Agnès Varda

Pour plus d’informations, téléchargez le communiqué de presse et / ou cliquez ici : http://www.parisphoto.com/fr/paris/...