Jacques Demy

Né le 5 juin 1931 à Ponchâteau (Loire Atlantique), Jacques Demy a passé son enfance à Nantes dans le garage de son père. Bombardement de Nantes en 1944. Collège technique et essais de films d’animation dès 14 ans. À Paris, École de Vaugirard (réalisation et prises de vues). Après avoir assisté Paul Grimaud pour des films publicitaires et Georges Rouquier pour deux films, Jacques réalise son premier court métrage à 24 ans Le Sabotier du Val de Loire (1955).

Suivront des longs métrages qu’il a écrits et réalisés. Certains sont restés des fleurons de la dite Nouvelle Vague : Lola (1960), qui a marqué le début de sa collaboration avec Michel Legrand, La Baie des Anges (1962), Les Parapluies de Cherbourg (1963) (Palme d’Or au Festival de Cannes, prix Louis Delluc, nomination aux Oscars), Les Demoiselles de Rochefort (1966) et Peau d’Âne (1970). Jacques a réalisé des films en anglais Model Shop (1968), The Pied Piper (1971) et Lady Oscar (1978). Parmi ses autres films, Une chambre en ville (1982), un film entièrement chanté comme Les Parapluies de Cherbourg, mais cette fois le compositeur est Michel Colombier. Le dernier film de Demy, tourné en 1988, est un musical (le premier d’Yves Montand) : Trois places pour le 26 (1988). Musique de Michel Legrand.

Jacques Demy a rencontré Agnès Varda en 1958. Ils ont élevé Rosalie et Mathieu. Jacques Demy est mort le 27 octobre 1990. La plupart de ses films ont été restaurés par Ciné-Tamaris sous les soins attentifs d’Agnès et de leurs enfants. La place du marché face à la Mairie du 14e arrondissement a été nommée Place Jacques Demy.